Guillaume et Christine Viala
Guillaume et Christine Viala

Le Belvédère, un lieu enraciné

Lorsque Guillaume Viala ouvre son restaurant en 2004, qu'il reprend cette auberge pour y faire sa cuisine, il imagine faire une cuisine de tradition, goûteuse et honnête. Il est encore loin de comprendre que sa fréquentation des marchés, son goût pour la nature, vont l'obliger à questionner ses propres exigences et l'amener à envisager de laisser vivre ses intuitions.

L’actualité du Belvédère

Intégrez notre équipe !

Nous recherchons un(e) chef de rang et/ou réceptionniste,
poste en CDI, à pourvoir de suite.
Contactez-nous et laissez votre CV ici

En savoir plus

Chères Pierres

Chères Pierres,

Au Sud, le calcaire,
Déjà sent l’air
De la mer.

Plus haut, il côtoie,
Coquin et sournois,
Le rougier, son éclat.

Joue avec les vignes,
Résurgeant, il s’incline,
Le crayeux lui laisse
La place fine.

Bientôt le granit,
Au loin, le basalte.
On se souvient,
La lave,
On la voit, elle nous flatte.

Entre deux…. Schistes!
Tassé, ambré,
Joli charme désuet.

En nos demeures,
Nul ne meurt.
Sur nos collines, elles s’affirment.
Pierre nature,
Pierre de sculpture,
Toutes durent.

Granit de mon cœur,
Calcaire adopté,
Basalte et schistes en été,
On ne peut plus se séparer.
Rougier mon désir,
Rougir de plaisir,
Diversité unifiée,
En cette Terre adorée.

En savoir plus